SIEGESBECKIA ORIENTALIS



 

siegesbeckia1



 

Siegesbeckia orientalis ou Sigesbeckia orientalis est une espèce de plantes de la grande famille des Asteraceae.
 
On la retrouve sous des appellations diverses et variées :
Guérit-vite, herbe de Flacq à l’Ile Maurice, à La Réunion, elle est plus connue sous les appellations d'herbe Saint-Paul, col-col ou herbe colle-colle.

 


 

siegesbeckia2



 

Elle est originaire de l'Inde et de Madagascar. On la trouve un peu partout sur les bords des chemins et les sols riches en humus.

 

 

siegesbeckia3  siegesbeckia4



 

Les fleurs sont petites et composées de couleur jaune clair à tendance rougeâtre.
 
Les tiges sont rougeâtres, rudes au toucher et velues, les feuilles sont triangulaires dentées et veloutées.




 

siegesbeckia5  siegesbeckia6

 

30 à 60 centimètres de hauteur




 
Toxicité 00X
 

La pharmacopée chinoise considère le Siegesbeckia orientalis comme une plante légèrement toxique.

 


 

siegesbeckia7



 

Il n’existe pas d’intoxication connue à ce jour en France, cependant la présence de composés potentiellement toxiques comme les lactones sesquiterpéniques contenus aussi dans le pissenlit “Taraxacum dens leonis”, l’artichaut “Cynara scolymus”, la chicorée “Cichorium intybus” ou encore l’absinthe “Artemisia absinthium”...etc... peuvent entraîner à forte dose :
 
  • Une hépatotoxicité 
  • Un risque génotoxique et embryotoxique


 
A La Réunion, on utilise encore beaucoup le Siegesbeckia orientalis pour se soigner. L'utilisation la plus courante est la décoction de la plante entière (suc, feuilles, racines). Ils l’utilisent en bain, infusion ou application. 
En Nouvelle-Calédonie, on l'applique directement avec du sel, en pansement sur les foulures ou entorses. Car ses vertus sont considérées comme celles de la famille de l'Arnica montana.

 
Mais depuis toujours, le Siegesbeckia orientalis est connu et utilisé pour ses vertus anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Il a de nombreuses autres indications notamment en homéopathie ou elle peut être utilisée pour combattre divers types d’infections, de plaies ou de cavités purulentes.
 
Elle est également connue pour ses bienfaits cutanée...Pour ses actions calmantes, on la retrouve chez de nombreux laboratoires cosmétiques.




 

Pour la fabrication du remède homéopathique, on utilise les parties aériennes (feuilles, fleurs et tiges).

 

 

 

siegesbeckia8




 

La TM (teinture mère) de Siegesbeckia orientalis est fabriquée avec : 1/10 substance broyée et pulvérisée (feuilles, fleurs et tiges) + 9/10 de solution hydroalcoolique (solvant).
 
La souche Siegesbeckia orientalis est disponible à partir de la TM. En raison de la forte concentration alcoolique jusqu'à la 4DH, il est conseillé de donner Siegesbeckia orientalis qu’à partir de 3CH en eau purifiée. 
Pour obtenir cette dilution il faut faire une déconcentration au dixième (D, DH ou X): 1 partie de la solution donneuse (TM) + 9 parties de solvant puis dynamisation et cela 4 fois d'affilée pour obtenir la dilution souhaitée en 4DH. 
 
Et,
 
Pour obtenir la dilution en 3CH, il faut faire une déconcentration au centième (C ou CH): 1 partie de solution donneuse (4DH) + 99 parties de solvant puis dynamisation et cela une seule fois pour obtenir la dilution souhaitée en 3CH.

 
En usage vétérinaire, Siegesbeckia orientalis est conseillée en 4CH pour traiter la douleur liée à l’inflammation bucco-gingivale à raison de 6mL 2 à 3 fois par jour,  jusqu’à amélioration des symptômes.